BAIA BELLA, la première plage française à bilan carbone neutre

BAIA BELLA a quantifié l’empreinte carbone de son entreprise pour l’année 2021, afin d’identifier les opportunités qui contribuent à la gestion et à la réduction de son inventaire de gaz à effet de serre (GES).

Dans le cadre de son engagement en faveur de l’environnement, BAIA BELLA devient la première plage à bilan carbone négatif en France, en compensant son empreinte carbone avec l’aide d’ALLCOT Group. 

BAIA BELLA a contribué au projet Durango – EcoMethane au Mexique, qui génère de l’énergie à partir des gaz de décharge (LFG) et met en œuvre des technologies propres et efficaces, favorisant ainsi une moindre dépendance au réseau électrique et la création d’emplois locaux dans la zone du projet.

En outre, elle s’est engagée dans la conservation des écosystèmes et a également contribué au projet REDD+ de Maísa, dans l’État du Pará, au Brésil, en collaborant à la conservation et à la protection de la forêt, en assurant la protection des espèces menacées qui vivent dans la région et en faisant la promotion des activités agricoles durables, aidant ainsi les communautés qui vivent dans la région.

L’objectif de BAIA BELLA est de continuer à s’améliorer et ALLCOT espère soutenir leurs efforts dans la mise en œuvre de stratégies efficaces de réduction des émissions.

BaiaBella-ALLCOT

Communication ALLCOT