Secteur de la Construction

La construction fait face à des risques importants dus au changement climatique (dommages aux matériaux et aux ouvrages, coûts d’entretien plus élevés, perte de valeur des biens immobiliers, etc.), mais des opportunités se présentent également grâce à l’introduction de mesures d’adaptation au changement climatique. Les bâtiments représentent 40 % de la consommation finale d’énergie d’une ville de style européen, ce qui fait que la réduction de la consommation d’énergie et l’utilisation de l’énergie provenant de sources renouvelables dans le secteur du bâtiment sont importantes pour réduire la dépendance énergétique et les émissions de gaz à effet de serre.

Problème

Il existe de nombreux obstacles qui rendent difficile de tirer parti correctement des possibilités d’économie d’énergie, notamment la mauvaise transparence des marchés, un accès limité aux capitaux et l’aversion au risque. Toutefois, les connaissances techniques nécessaires existent pour adapter et construire des bâtiments dont la consommation d’énergie est très faible ou nulle, souvent à faible coût marginal d’investissement; et il existe une grande variété d’instruments politiques efficaces pour éliminer les obstacles et saisir les occasions.

 

ALLCOT, conscient du potentiel du secteur, s’est lancé dans un projet de construction avec des matériaux recyclés. Ce type d’initiatives a des répercussions très importantes sur l’atténuation des émissions de GES lors de la fabrication et le transport du produit, mais aussi en termes d’adaptation aux changements climatiques en raison des caractéristiques exceptionnelles du produit final en termes de flexibilité, de capacité d’isolation et de durabilité. Il s’agit d’un système de construction entièrement modulaire qui permet la conception de tout type de projet de construction de logements facile et rapide qui le rend idéal pour la reconstruction des zones endommagées par des événements climatiques extrêmes, et dans diverses situations.

 

Les avantages de ce type d’initiatives sont les suivants:

  • Recycler les déchets plastiques pour fabriquer des matériaux de construction durables, flexibles et légers (BLOQUEPLAS) qui permettent la construction de logements résilients et/ou dans des endroits affectés par les effets néfastes du changement climatique.
  • Restaurer les zones dégradées par l’accumulation des déchets plastiques (berges des cours d’eau et plages) afin d’améliorer la résilience de ces écosystèmes.
  • Améliorer l’assainissement en collectant et en réutilisant les déchets plastiques.
  • Sensibiliser les bénéficiaires sur la nécessité d’adopter de nouvelles technologies d’une manière durable, ainsi que de faire prendre conscience et connaissance des modèles d’économie circulaire, du changement climatique et des stratégies d’adaptation.
  • Le renforcement des capacités avec une perspective de genre axé principalement sur les femmes travaillant dans le secteur du recyclage sur le marché non réglementé ou informel.
  • Échelonner la réalisation du projet en fonction des crédits carbone et des crédits de réduction de la vulnérabilité (CERs et VRC).

Nous contacter

Services de changement climatique