Secteur Forestier

La déforestation, principalement causée par la transformation constante des forêts en territoires pour le développement de l’agriculture et de l’élevage, est la principale cause mondiale de déclin de la biodiversité dans les écosystèmes terrestres. C’est aussi la deuxième plus importante source d’émissions de dioxyde de carbone d’origine anthropiques dans l’atmosphère, après les émissions issues de combustibles fossiles.

Problème

La réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+), outre la gestion durable des forêts et de la conservation et de l’amélioration des réserves de carbone, est l’une des mesures les plus efficaces dans la lutte contre la crise climatique.

Ce mécanisme est fondé sur la mise en œuvre d’actions de protection des forêts, qui inclut des changements des pratiques de gestion et d’utilisation des sols, (tant dans les zones boisées que dans les sites dépourvus de forêts), ce qui permet d’accroître la biodiversité et de générer un certain nombre de services écosystémiques associés. Avec les absorptions de carbone générées par les activités de conservation, des crédits de carbone sont délivrés qui peuvent être réinvestis dans les communautés locales pour stimuler le développement de l’économie locale en relation avec les forêts.

 

Chez ALLCOT, nous considérons qu’il est essentiel de comprendre dès le début de chaque projet quelle est la relation entre la biodiversité, le carbone forestier et les communautés locales. La compréhension de cette relation facilite le processus ultérieur de conception des mesures spécifiques et appropriées pour chaque projet auquel nous participons.

La participation des parties prenantes à toutes les phases de REDD+ est essentielle pour son efficacité. Chez ALLCOT nous débutons la socialisation du projet des phases très précocement et nous impliquons les communautés locales dans le processus de prise de décisions de la conception du projet.

 

Sans parler des bons de carbone ou des réductions d’émissions (tonnes de CO2 équivalentes), ces projets d’énergie renouvelable ou efficience énergétique génèrent d’importants bénéfices environnementaux, car ils encouragent les villes qui font usage d’un mélange énergétique plus propre, ce qui améliore la qualité de l’air et d’attirer les nouvelles technologies, qui, dans un autre cas de figure, ne seraient pas disponibles dans la zone du projet. En définitive, contribuer à la transition énergétique du pays.

Nous contacter

Services de changement climatique